emailButtonContactez-nous

"La meilleure des protections
c'est d'être accompagné"

Retour à l'accueil
Rapport d'activité 2016

Cette année 2016 fut particulière dans la mesure où nous avons mené parallèlement la poursuite de l’évolution des prestations du CDEF notamment par la mise en œuvre progressive du projet d’établissement 2016/2019 et l’adaptation aux nouveaux besoins de la collectivité pour l’accueil des Mineurs Non Accompagnés.

L’évolution de l’activité du CDEF dans son périmètre habituel se caractérise par une baisse du nombre de personnes accueillies (- 30 par rapport à 2015) mais par une hausse du nombre de journées réalisées (+ 3131) soit un taux d’occupation de 91 % (ceci s’explique par une augmentation de la durée moyenne de séjour).

Par contre, si nous intégrons à notre analyse les 185 jeunes concernés en 2016 par le  dispositif expérimental MNA, nous constatons une hausse d’activité entre 2015 et 2016 de
24 %, un taux d’occupation qui augmente à 96 % et bien entendu une durée moyenne de séjour globale beaucoup plus faible (6 mois). L’impact sur la dynamique institutionnelle est  significatif avec 543 mouvements dans l’année pour l’ensemble de l’établissement incluant le dispositif MNA (soit plus de 10 entrées ou sorties par semaine).

Nous avons particulièrement travaillé cette année, à l’amélioration de notre fonctionnement administratif (clarification des fiches de poste, décompte des horaires de travail, recueil statistique…). Les psychologues de l’établissement en lien avec la Direction proposent également un rendu compte étoffé de leurs rôles et fonctions.

Notre astreinte a été très sollicitée : 1563 appels. La lecture attentive du contenu de ces appels à la permanence ressemble à une liste à la Prévert, allant de la simple information sur le fonctionnement du service à plusieurs contacts autour d’une situation d’enfant ou adolescent en crise, de non-retour de week-end, d’interface avec le commissariat, le procureur, ou des services extérieurs, en passant par les pannes de chauffage, débuts d’incendie, un parent violent, une mère inquiète et un fugueur de l’autre bout de la France…

Nous avons eu à faire face à des incidents violents, des passages à l’acte sexualisés qui ont été pris en compte tant en appui sur nos procédures et instances internes (protocole incident violent, CHSCT) qu’en partenariat (pôles ASE, CRIAVS…).

Notre difficulté à recruter un médecin et l’investissement indispensable de l’infirmière de l’établissement dans l’accompagnement des MNA n’ont pas permis de maintenir une qualité suffisante du suivi médical des enfants accueillis. Cette situation devrait s’améliorer en 2017.

La dynamique "Agenda 21" dans laquelle est engagé le CDEF s’est concrétisée en 2016 par une grande fête aux Haras de Besançon sur le thème du développement durable. Tous les sites du CDEF ont participé à son élaboration, tous les parents étaient invités. Cette journée a connu une belle participation et s’est révélée source de satisfaction, riche de rencontres pour tous : enfants, parents, professionnels et partenaires.

Dans un tout autre registre, nous avons dû mettre en place sur chaque site, selon les directives nationales, des plans de mise en sécurité. Cette directive, en lien avec la menace terroriste, inscrit pleinement les structures dans l’actualité sociétale et oblige au débat avec les jeunes et les enfants.

Enfin, la fin d’année 2016 voit une concrétisation du projet de restructuration des services de Montbéliard avec l’acquisition par le Conseil Départemental d’une propriété sur la commune d’Exincourt. Ce projet comprend la création d’un véritable espace de travail pour le service des Familles d’Accueil d’Urgence ainsi que l’aménagement d’un lieu de vie pour les enfants, séparé des services administratifs, qui leur assure leur intimité. Le bilan très positif de la structure des adolescents à Victor Hugo, nous a amené à prévoir les mêmes conditions d’accueil pour les plus petits.

Vous trouverez tous ces éléments et bien d’autres détaillés par pôles et services dans notre rapport d’activité dont nous vous souhaitons une bonne lecture.

+ Télécharger le rapport

 

 
Mentions légales | adm